LA MALEDICTION DE PICOT

Un doublé de Jimmy Briand et un but de Lisandro ont offert une victoire à l'Olympique Lyonnais devant Nancy (3-2). L'ASNL, qui a concédé sa quatrième défaite sur sa pelouse et confirmé son manque de réussite à domicile, plonge à la 18e place. La volonté affichée et les deux buts, les deux premiers à domicile de la saison, signés André Luiz et Feret, ne consoleront assurément pas totalement Pablo Correa (voir la video ci-dessus sur "Alban Forlot - Le blog). Nancy peut avoir des regrets de n'avoir pas bonifié ses opportunités. La faute à Lloris souvent. A la maladresse aussi ! Lloris, par exemple, est intervenu dans les pieds de Bakar (12) et a repoussé plusieurs frappes, comme celle de Brison (46). Le même Bakar (13) puis Feret (46) n'ont, eux, pas atteint le cadre. Nancy, vite privé de Vahirua, blessé (8), a eu le mérite de ne pas avoir abdiqué. Les efforts de Nancy ont été réduits à néant par une faute de main de Bracigliano, auquel Correa, dans sa volonté de briser les habitudes, avait retiré le capitanat pour le confier à Hadji. Briand, en embuscade profitait de l'offrande du gardien lorrain pour donner une 3e victoire de suite à l'OL à Picot. Le public a salué le beau jeu : malgré la défaite, les joueurs sont sortis sous une ovation.