ANDRE_ROSSINOTFRANCE_3

LE MAIRE DE NANCY CRITIQUE

André Rossinot a "vivement dénoncé" vendredi le projet de réorganisation de France 3, visant à supprimer les directions régionales, dont celle de Nancy, au profit de quatre pôles de gouvernance.

"C'est un projet qui a été mené en l'absence totale de transparence, de manière unilatérale, et sans concertation ni avec les équipes de télévision elles-mêmes ni avec les élus", déplore le maire UMP-Rad de Nancy dans un communiqué. "Comment (...) expliquer le choix de Strasbourg comme siège du pôle Nord-Est alors que ce site n'est à l'évidence pas en position centrale par rapport aux régions concernées: Nord-Pas de Calais, Lorraine, Alsace, Bourgogne et Franche-Comté?", interroge-t-il par ailleurs, alors que siège à Nancy un "Pôle images" depuis 1982, chargé notamment de réaliser les habillages de nombreux programmes nationaux de la chaîne publique.

La direction de France 3 avait annoncé jeudi préparer une nouvelle organisation de son réseau régional dans le cadre de la transformation de France Télévisions en entreprise commune. Une nouvelle gouvernance est prévue: les 24 antennes de proximité dépendront non plus des 13 directions régionales actuelles mais de quatre "pôles de gouvernance" (Nord-Est à Strasbourg, Nord-Ouest à Rennes, Sud-Ouest à Bordeaux et Sud-Est à Marseille), afin d'"optimiser les moyens humains et financiers".