DEAN

JE NE PRENDS PAS LE MEME CHEMIN

Ce film sur la déviance obsessionnelle me laisse un goût amer. Pas de moral, pas d'impulsion de vie non plus. Ca ne donne pas envie de tomber dans la même déchéance, malgré l'attrait du voyage et de l'inconnu. Ce film est long et répétitif. Il est pour moi, la déception de l'année. On a tous croisé un Dean dans sa vie. Un gars qui rayonne mais qui brûle aussi. Faut-il être son pote à tous prix, quitte à y laisser sa propre vie ? Faut-il l'aider et savoir s'en détacher ? Je suis déçu par ce film cru et creux.