ALBAN_FORLOT_LE_BLOG

HOLLYWOOD DEBARQUE A TOULOUSE

La signature du décret de mise en vente de 25 hectares de l'ex-base militaire de Francazal près de Toulouse, nécessaire au projet d'implantation de studios de cinéma sur ce site, est imminente, a estimé lundi le président du conseil économique social régional (CESER). "Le décret est à la signature, c'est peut-être une question d'heures, après la balle sera dans le camp du porteur de projet qui doit dire quels grands opérateurs sont prêts à investir, et dans celui des collectivités locales pour l'amélioration des infrastructures", a déclaré Jean-Louis Chauzy à la presse. Le président du CESER est un chaud partisan de l'opération porteuse de la création de 5.000 emplois directs et 5.000 emplois indirects en trois ans selon son promoteur, l'architecte toulousain Bruno Granja. Bruno Granja a convaincu le groupe américain Raleigh, spécialiste en plateaux de tournage, équipes techniques et logistiques, de devenir son partenaire. Raleigh, qui compte déjà six sites aux Etats-Unis et un à Budapest, pourrait créer des studios sans équivalent en Europe sur l'ex-base aérienne, en partie transformée en aérodrome d'affaires.