REAL SEEL : Production Spielberg = émotion avec des robots et une relation père fils improbable. C'est du grand spectacle mais ça ne va pas chercher plus loin. Ma note : 7/10.

LES MARCHES DU POUVOIRS : Ce n'est pas qu'une impression Ryan Gosling est partout. Je l'ai vu dans CRAZY STUPID LOVE, DRIVE, et maintenant ce film de Georges Clooney. Ryan joue le rôle d'un bras droit d'un candidat aux primaires américaines. Entre grandes manoeuvres et petites magouilles, ça ne redore pas le blason des politiques. J'aurais aimé que Clooney aille encore plus loin. Mais ça vaut un 8/10.


DRIVE : Ryan Gosling crève l'écran, mais ne vous attendez surtout pas à un film d'action. C'est noir, c'est long, c'est subtil. C'est à mon sens un bon film mais qui peut en dérouter certains. 6/10. Mention spéciale pour la musique.

L'ORDRE ET LA MORALE (le 16 novembre sur vos écrans) : Quand la politique mène à des drames humanitaires. Ce film de Mathieu Kassovitz (qui sera mon invité prochainement), est une belle claque. Nos dirigeants auraient pu éviter ce massacre en Nouvelle Calédonie... J'ai vu le film en avant-première : 8/10.