Après leur bagarre vendredi soir en plein stade à Monaco, Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi Benabbad ont été suspendus à titre provisoire samedi et devront rendre des comptes devant la commission disciplinaire de la Fédération française d'athlétisme.