DERNIERE_MINUTE_INFO

INFANTICIDE NON LOIN DE TOULOUSE

Une mère de famille belge de 26 ans était en garde à vue dans l'Aude, dans le cadre d'une enquête pour infanticide, après la découverte dans son congélateur d'un nouveau-né, mort, enveloppé dans une couverture. La vice-procureur de Carcassonne, Brigitte Etchegoinberry, a indiqué que la jeune femme, serveuse dans un café, avait accouché dans son appartement du centre de Limoux, sans en préciser la date, et que l'enfant avait été congelé peu après. C'est l'ex-compagnon de la jeune-femme, père de leurs deux filles, qui a ouvert lundi matin le congélateur et trouvé le cadavre du bébé, enroulé dans une couverture, alors qu'il se rendait chez son ancienne compagne pour récupérer des affaires pour les enfants. Il a aussitôt appelé les gendarmes. Cet homme d'une cinquantaine d'années et la jeune femme étaient séparés et se voyaient occasionnellement pour la garde des enfants. Interpellée dans le calme par les gendarmes de la brigade de recherche de Limoux, la mère de famille devait être transférée mardi au pôle de l'instruction de Narbonne (Aude), où un juge devrait ouvrir une information judiciaire. Si l'enfant a été congelé après une mort naturelle, la mère de famille ne sera pas inquiétée par la justice. Une expertise psychiatrique était également programmée mardi pour déterminer si elle est responsable de ses actes.