DERNIERE_MINUTE_INFO

Deux explosions se sont produites lundi au niveau du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Fukushima 1, mais le réacteur n'a pas été endommagé, a affirmé l'opérateur Tokyo Electric Power (Tepco). Le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano, a peu après confirmé ces informations, et ajouté que la possibilité d'une importante fuite radioactive était "faible". "Selon l'Agence de sûreté nucléaire, bien que le toit du bâtiment ait été soufflé, l'enceinte de confinement qui abrite le réacteur n'a été pas affectée", a détaillé pour sa part la chaîne publique NHK. L'Agence japonaise de sûreté nucléaire a expliqué en outre que ces explosions avaient été provoquées par de l'hydrogène. Une explosion similaire avait eu lieu samedi sur le réacteur 1 de la même centrale. Tepco avait entrepris une opération pour relâcher de la pression sur ce réacteur, dont le système de refroidissement était tombé en panne après le séisme et le tsunami de vendredi.