PINGU_A_CHATEAU

DU SUD VERS CHATEAU-THIERRY

La disparition de Pingu, un pingouin décoratif en plastique qui s'offre depuis fin décembre un tour de France en donnant régulièrement de ses nouvelles, à la façon du nain de jardin du film "Amélie Poulain", met en ébullition le bourg de Céret, dans les Pyrénées-Orientales. Pingu (pingouin en catalan), 85 cm de haut, a quitté Céret "direction le nord pour trouver une température plus adéquate à (son) mode de vie", explique-t-il sur son blog (http://pingu-de-ceret.over-blog.com), sur lequel il donne de ses nouvelles depuis, photos à l'appui.

Sur son blog, Pingu, qui ressemble au héros du dessin animé éponyme, avoue "adorer le champagne" et a d'abord posé à côté de la statue de Dom Pérignon à Epernay. A Château-Thierry, ville natale de Jean de la Fontaine, il regrette que le poète "n'ait pas fait de fable sur les pingouins". A Eurodisney, il déplore que les studios Disney "n'aient jamais fait de film où la star est un pingouin". A Marseille, il a goûté "une boisson jaune". Pour le moment, l'enquête pour retrouver le ravisseur de Pingu a échoué. Pingu a annoncé son retour pour la fête de la Cerise de Céret (fin mai). Et ce jour-là, comme chaque année, Céret enverra les premières cerises de France de l'année à l'Elysée.