Photo_DDM__J

C'EST PAS SI LOIN ... DANS LE GERS

Le maire de la cité gersoise de Condom - mot signifiant préservatif en anglais - a manqué s'en étouffer : Bernard Gallardo a découvert dans le Journal Sud-Ouest ce week-end qu'une entreprise fondée par un véritable prince du sang français, un Bourbon-Parme, vendait une capote "de luxe" d'origine "Condom". Ils ont une adresse, 1 rue Honoré Cazaubon, mais "il s'agit d'un bureau loué depuis plusieurs mois dans lequel il n'y a personne", une simple adresse juridique, "le produit ne transite absolument pas par Condom à ce jour", a expliqué le maire à l'AFP qui prend néanmoins l'affaire avec humour. Contactés par l'AFP par courriel, les dirigeants de la société n'ont pas répondu.