DERNIERE_MINUTE_INFO

TENTATIVE DE NOUVEL HOMICIDE ?

Une femme de 63 ans résidant dans les Vosges, déjà condamnée il y a 10 ans pour le meurtre de l'un de ses anciens compagnons, a été mise en examen et placée en détention provisoire pour tentative de meurtre sur son mari, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Son mari, hospitalisé en raison d'un cancer, s'est ouvert des faits à une assistante sociale en expliquant que la suspecte avait tenté de le tuer pendant son sommeil au cours d'une nuit du mois de septembre, avec l'un de ses deux fusils, causant un trou au-dessus du lit, comme constaté par les enquêteurs. "Ma cliente mélange médicaments et alcool: elle ne se souvient de rien", a déclaré à l'AFP l'avocate de la sexagénaire, Me Farida Ayadi. "Cette affaire est tout de même mystérieuse: les supposés faits sont dénoncés un mois après leur commission, le trou est à plus de 15 cm au-dessus du lit, et surtout, le mari a vendu les armes le lendemain de cette fameuse nuit", a-t-elle poursuivi. La suspecte avait déjà été condamnée en 2000 par la cour d'assises de l'Hérault à 12 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son ancien compagnon. Elle avait été libérée cinq ans après pour bonne conduite, a précisé son avocate.