INFO

FEU CRIMINEL A LA SUPERETTE

Dimanche matin, à l'aube, une déflagration se fait entendre place Saint-Mansuy à Toul. Des flammes séchappent de la toiture à l'arrière de la supérette. Une cinquantaine de sapeurs-pompiers arrivent rapidement sur place. Les grands moyens sont déployés : 4 fourgons et 3 échelles, ainsi qu’une dizaine de lances. Les services d’EDF coupent l’électricité dans tout le quartier. Gérard Howald, premier adjoint, puis Nicole Feidt, maire de Toul, viennent réconforter les familles et les aider à patienter durant l’intervention. Daniel Rapezynski et son épouse Giliane, assistent impuissants, à la destruction des 1000 m de leur commerce. Dans l'Est Républicain, le couple confie son désarroi. Des travaux de rénovation avaient été effectués récemment. Selon les premiers éléments, le feu aurait pris dans un appartement inhabité, jouxtant le libre-service et appartenant aux commerçants, avant de s’étendre. Les onze salariés sont au chômage technique. La police a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’incendie. Les enquêteurs ont constaté une effraction, le coffre-fort a été forcé