CREDIT_EST_REPUBLICAIN

RADIOACTIVITE DANS LE YAHOURT

Dans le lunévillois, un habitant de Saint-Boingt a eu la surprise de trouver dans son jardin un pot de yahourt à même le sol. Dedans : 2 petits cubes de 2 centimètres sur 2 centimètres et 2 fioles de type échantillons de parfum remplies d’un liquide blanchâtre. Ce qui le fait réagir est la mention « Vorsicht, Radioaktivität » inscrit dessus. Il alerte aussitôt les pompiers. Le petit pot de yaourt et son contenu a été placé dans un emballage en polyane, un matériau souple, résistant et ininflammable, puis déposé en lieu sûr pour être remis à l’ANDRA (l’agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs). « Un compte rendu détaillé, transmis à l’autorité de sûreté nucléaire, fait ressortir que la source trouvée contiendrait des éléments radioactifs inconnus à ce jour mais contaminants ». Par les habitants de sa commune, le nouveau résident a appris que les anciens propriétaires de cette maison étaient un couple d’horloger bijoutier. L’hypothèse la plus probable est que ce pot de yaourt contenait de la peinture utilisée, dans le passé, pour peindre les aiguilles des montres et des horloges, peinture qui avait la faculté de rendre ces aiguilles fluorescentes dans l’obscurité.

MIS EN LIGNE LE 15/08 A 19H36