PRISON_NANCY

UNE EVACUATION DE 60 DETENUS

C'était dimanche soir. Un détenu considéré comme fragile psychologiquement a mis le feu à son matelas vers 20h30. Une soixantaine de détenus ont été alors évacués dans la cour de promenade. Les pompiers sont parvenus à maîtriser rapidement l'incendie mais cinq surveillants ont été incommodés par les fumées. L'incendie n'a fait aucun blessé. En deux semaines, le syndicat Ufap-Unsa  a répertorié près d'une quinzaine d'agressions sur des agents. La semaine dernière, cinq tentatives de suicides ont eu lieu. Il déplore également que l'administration pénitentiaire "refuse d'apporter la vingtaine d'agents supplémentaires nécessaires". Le centre de détention, qui compte 690 cellules pour 280 personnels pénitentiaires, avait été présenté comme "moderne, novateur et humain" par la garde des Sceaux, Rachida Dati, lors de son inauguration le 9 juin 2009.