FACEBOOK_UNE_DROGUE

COMMENT GARDER LE CONTROLE ?

Mercredi 5 mai 2010, le site internet de socialisation Facebook a annoncé qu'il avait désactivé momentanément son service de messagerie instantanée, le temps de remédier à un problème qui rendait publiques des conversations privées. En manipulant simplement notre page de profil, nous avions la possibilité de lire les chats de nos amis. Situation rétablie à 19h. Mais cela pose le problème de la maîtrise. Un incident technique peut avoir raison de votre vie privée. Et à côté de ça, certains accusent Facebook de revendre des infos qui nous sont personnelles. Kurt Opsahl, un juriste de l'organisation de défense des droits des internautes Electronic Frontier Foundation dit, "on passe d'une situation où on avait un assez bon contrôle, à une autre où Facebook rend publiques des catégories entières d'informations, dans une logique d'affaires, On dirait que (Zuckerberg et son équipe) veulent aller voir des sites et leur dire: nous avons tout ce trésor d'informations sur nos utilisateurs, qu'est-ce que vous avez (en échange)?". Fort de plus de 400 millions d'utilisateurs dans le monde après six ans d'existence, Facebook (et ses dirigeants) assurent qu'il ne s'agit pas de gagner de l'argent car cette innovation ne leur rapporte rien. Plus de 50.000 sites internet sont en tout cas déjà partenaires de Facebook, alors qu'en avril, l'expérience a été lancée avec seulement 75 associés. Moralité, restez maîtres de vos propos sur Facebook...