DERNIERE_MINUTE_INFO

LE MOUVEMENT SE POURSUIT

Environ 190 salariés de la Manufacture vosgienne de meubles (MVM, groupe Parisot, 461 salariés) à Mattaincourt (Vosges) sont en grève depuis mercredi dernier et ont prolongé leur mouvement lundi soir, réclamant une augmentation des salaires. "Nous voulions une augmentation de 75 euros, puis nous avons fait une proposition à 50 euros au cours des négociations, mais la direction ne nous propose que 30 euros, dont une part aléatoire", a dit à l'AFP Xavier Rémia, secrétaire CGT (majoritaire) du Comité d'entreprise. Une nouvelle négociation, lundi après-midi, n'a pas permis d'aboutir à un accord : Une AG est prévue mardi matin à 10h00. En attendant, Les salariés ont largement voté la poursuite de la grève, au moins jusqu'à mardi.