CREDIT_PHOTO_AFP_MIGUEL_MEDINA_POUR_LE_PARISIEN

C'ETAIT PAS LA PREMIERE FOIS

L'explosion qui a fait un mort et douze blessés ce mercredi dans une usine du groupe Carbone-Lorraine à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), a été précédée d'au moins onze accidents de même type au cours des trois dernières années; Notamment 18 avril 2007 : deux démineurs sont tués et un autre blessé dans l'explosion d'un dépôt de munitions de la Sécurité civile à Ressaincourt (57). Le 15 juillet 2009 : une explosion sur la plate-forme pétrochimique de Total à Carling (57) fait 2 morts et 5 blessés. Le 18 décembre 2009 : un conducteur de tracto-pelle est tué dans une explosion de gaz, dans une centrale électrique d'EDF à Blénod-lès-Pont-à-Mousson (54). Le plus grave accident reste celui de l'usine chimique AZF à Toulouse, le 21 septembre 2001. L'explosion de 300 tonnes d'engrais, du nitrate d'ammonium, fait 30 morts, plus de 3 000 blessés, plusieurs dizaines de milliers de sinistrés et plus de 2,5 milliards d'euros de dégâts.

MIS EN LIGNE MERCREDI 7 AVRIL A 20H45