CREDIT_EST_REPUBLICAIN

IL MEURT DANS LA RUE PASTEUR

Grégory Lhomme qui aurait du avoir 35 ans le 24 janvier prochain a été découvert agonisant, le visage tuméfié par les coups, dimanche 3 janvier vers 6H15 dans un quartier résidentiel de Nancy, près du parc Sainte-Marie, avant de décéder quelques minutes plus tard. "A priori, la victime a été prise à partie par des individus, pour des raisons inconnues", a expliqué Amaury Lacôte, vice-procureur de Nancy, qui a affirmé qu' "aucune hypothèse n'était privilégiée". La victime, ancien directeur régional d'une société, au chômage depuis mars dernier,  occupait un poste de chef de secteur dans le domaine de la mode. Installée depuis 24 ans à Nancy, la famille menait une existence paisible. La victime avait d'ailleurs passé les fêtes de Noël en compagnie de ses parents, de ses deux sœurs et de ses neveux et nièces qu'il chérissait. Dimanche, il avait quitté quelques minutes plus tôt la discothèque "Le Chat noir" où il avait passé la soirée avec un ami. "Ils se sont séparés à la sortie de l'établissement, puis la victime est rentrée à son domicile, à quelques centaines de mètres de là", a précisé le vice-procureur. Il a été retrouvé dans la rue de son domicile, "présentant des traumatismes sur son visage et des traumatismes crâniens", a-t-il poursuivi. Ce sont deux voisins, alertés par des cris, qui ont prévenu les secours. La victime, inconnue des services de police et de justice, présentait une forte corpulence, mesurant 1,90 m et pesant 102 kilos. L'homme est décédé d'un arrêt cardiaque, vers 7H00, dans l'ambulance des pompiers qui l'emmenait à l'hôpital. Une agression qui rappelle celle du 21/12/2009, date à laquelle un homme avait été roué de coups par 3 individus, rue Saint-Dizier à Nancy. Là, la victime avait été ceinturée par deux hommes pendant que le 3ème le passait à tabac pour obtenir son code de carte bancaire.

MISE EN LIGNE DIMANCHE 3 JANVIER A 12h06, PUIS ACTUALISATION

LES ARTICLES SUIVANTS AVEC LE TAG "AGRESSION" CI-DESSOUS