BOULES_DE_NOEL

TRADITION QUI VIENT DE LORRAINE !

Avec ses boules de Noël en forme d'ampoules à incandescence, de gouttes ou d'ovnis, la verrerie de Meisenthal (Moselle) donne depuis dix ans un coup de fouet à une tradition séculaire désormais dépoussiérée et relookée par de jeunes designers européens. Petite dernière, "Helium" a été conçue pour la saison 2009. La sphère --qui ne contient pas d'hélium -- a été tirée à 2.000 exemplaires et est vendue 17 euros dans divers marchés de Noël du Grand Est ou directement au CIAV où, chaque année, 35.000 visiteurs se bousculent pour voir travailler les verriers du haut d'une mezzanine ou visiter le musée du verre attenant.

Fondé en 1704 au coeur d'une région de tradition verrière le site de Meisenthal a formé des générations de verriers, dont le maître de l'Ecole de Nancy Emile Gallé, avant de fermer ses portes en 1969, victime de la mécanisation et de l'arrivée de nouvelles matières comme le plastique.

Quant à la légende, elle veut que la boule de Noël soit née à un jet de pierre de Meisenthal en 1858, année de grande pénurie qui aurait poussé un ouvrier de la verrerie voisine de Goetzenbruck à souffler des fruits en verre pour décorer les arbres de Noël.

Renseignements sur http://www.ciav-meisenthal.fr/site.html